mardi 9 avril 2013

Hortense Deringère, épilogue d'un crime


Sacrée Hortense ! 
 C'est le plus beau personnage de la généalogie de Prinçay. 
L'affaire du Gilet Rouge. 
Hortense Deringère, 
accusée de complicité dans l'assassinat de son mari
Charles Barreau officier municipal. 
Hortense, la belle Hortense, 
soulagée, 
le vent de la faux n'est pas passé loin,
 mais le 13 Germinal de l'an VI, in extrémis, elle sauve sa tête. 
Elle la garde haute et revient à Prinçay. 
Sacré tempérament Hortense !
La veuve est joyeuse...
Trois ans après sa libération, à 33 ans,
 elle épouse Louis Juteau...
22 ans ;-)



Pas de beau monde à ce mariage, ferait-on un peu la tête à celle qui la perdit si volontiers ? 
Sa soeur Anne-Claire, n'est pas de la fête, ni son beau-frère Paillé le notaire. Mais Marc Tessier est là.
 Marc Texier,
 dit cultivateur, est l'ancien adjoint de Prinçay, celui qui écrivit l'acte de décès de son collègue Charles Barreau, le mari assassiné.... 
Le veuvage d'Hortense n'est pas mentionné dans l'acte, on imagine Tessier, sourire complice, mais qu'est ce qui peut bien lier ces deux-là ?

Grâce à vos commentaires on aura peut-être ...Un p'tit plus pour le tout !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire