samedi 27 avril 2013

Les Croix du village.



A la Croisée des chemins, entre le passé 

Et le présent. 
Les Croix changent, les lieux de promenade, de rencontre, de mémoire demeurent.
Ici ma préférée la Croix Fleuriau dont je vous ai conté l'histoire.

Mais il y d'autres croix sur Availles :

La Croix Braguier :
Le pauvre Braguier marchand de volailles allait à la foire de Bonneuil-Matours, c'est au carrefour de la Berlère sur la route de Chauvigny que son cheval lui joua un mauvais tour en renversant la carriole ! Monsieur Braguier y laissa sa vie et sa famille fit ériger une croix en fer sur un socle en pierre pour rappeler l'évènement,  l'angle droit du chemin conduisant aux Coutures. Cette croix disparue a été réinstallée de l'autre coté de la route au carrefour des deux routes qui mènent l'une vers Prinçay, l'autre vers le Marchais.

La Croix du Carroir de la Brêche :
ou croix du Renard, elle rappelle le passage des renards entres les forêts de Beauvais et de la Tour d'Oyré. Très ancienne, elle est située à l'ange de la rue des Petites Rivières et du chemin du cimetière. Elle a été rénovée il y a quelques années par la municipalité.

La Croix des Savignées.
Très ancienne figure au plan cadastral napoléonien.
Elle est située à l'angle de la route menant à la Thomassinière (rue du Buisson) et de la rue de la Relianderie. Croix en fer forgé avec une petite niche contenant une statuette de la Vierge. Elle servait de reposoir lors de la procession du Saint Sacrement, le jour de la Fête-Dieu.

La Croix Blanche.
Très ancienne figure au plan cadastral napoléonien.
Erigée en pierre de pays ce qui lui valut son nom. On n'en connait pas l'origine. Vandalisée en 1993, elle a été remplacée par la municipalité.

La Croix Bussereau :
C'est la plus récente, érigée à la demande de l'abbé Longer comme croix de mission à la veille du premier conflit mondial afin d'éviter la guerre.
Elle fut détruite par une tempête en 1935.


Source Bulletin municipal d'Availles 2002. Travail de Monsieur Jacky Joseph.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire